Auvergne-Rhône-Alpes : La Caisse des dépôts lorgne aussi les consignations

La direction Auvergne-Rhône-Alpes de la CDC s'est réorganisée pour s'aligner sur la nouvelle carte régionale tout en se rapprochant des territoires. L'institution bancaire est devenue actionnaire de la société des Aéroports de Lyon.

3 mn

(Crédits : REUTERS/Stephane Mahe)

Villeurbanne, deuxième ville de la métropole de Lyon, illustre comment la Caisse des Dépôts (CDC) peut nouer un partenariat fort avec une collectivité locale.

"C'est une vraie première", atteste Philippe Blanquefort, directeur régionale de l'institution financière en évoquant la société commune récemment créée entre l'institution financière et la SVU (Société villeurbannaise d'urbanisme) pour porter l'ambitieux programme commercial du futur quartier Gratte-Ciel centre ville. Cette SAS constituée à 70 % par la SVU et 30 % par la Caisse, et dotée de 8 millions d'euros, sera l'opérateur unique de près de 18 000 mètres carrés de pieds d'immeuble. Les co-actionnaires prévoient un montant global d'investissement de l'ordre de 50 millions d'euros sur 10 ans. Objectif premier : maîtriser l'offre commerciale.

Aéroports de Lyon

D'ailleurs, c'est au sein de la maison du projet de Gratte-Ciel centre que la CDC a choisi de présenter le bilan de son action 2016 en Auvergne-Rhône-Alpes. Pour ce qui est des grands chiffres, la direction annonce avoir signé 1,963 milliard de prêts nouveaux sur fonds d'épargne national (centralisé sous la garantie de l'Etat) en hausse de 6 % sur 2015. Elle a investi (en fonds propres) 36 millions d'euros versus 24 millions en 2015. S'ajoutent les 15 millions d'euros misés dans le consortium formé autour de Vinci Airports pour acquérir les 60 % de la société des Aéroports de Lyon. A l'échelle du groupe, la CDC a injecté 98 millions d'euros pour 24,5 % du capital.

Campagne ADE WEB

 Provisions pour le PPRT Vallée de la chimie

Quant aux perspectives 2017, la direction régionale vise 45 millions d'euros d'investissements sur fonds propres hors opérations exceptionnelles. Sa participation à la gare de la Part-Dieu pourrait accroître cette enveloppe. Eu égard à son activité bancaire, la CDC entend promouvoir les consignations : elle vise 139 millions d'euros de nouveaux contrats contre 113 millions d'euros en 2015. Exemple : les provisions que devront verser les industriels de la Vallée de la chimie, au sud de Lyon. En effet, au titre du PPRT (Plan de prévention des risques technologiques) ils auront à contribuer à hauteur de 25 % au financement des travaux de rénovation de 5500 logements (coût unitaire moyen estimé à 20.000 euros) sur un laps de temps fixé à sept années.

Campus, smart city

Au chapitre transition énergétique la CDC a accordé un prêt croissance verte de 105 millions d'euros pour soutenir la rénovation énergétique du campus Tech-La Doua de l'Université de Lyon aux côtés de la BEI pour 125 millions. Pour la réhabilitation thermique des lycées de la région elle apporte un concours de 19 millions d'euros. Par ailleurs la CDC s'implique dans le projet de smart city de la métropole de Lyon à travers un démonstrateur régional destiné à tester de nouvelles solutions énergétiques et d'amélioration de l'air. Cette démarche décidée à l'échelle nationale accompagne huit projets dans huit villes. Pour ce faire, la CDC a constitué un premier fonds de 5 millions d'euros.

"Nous nous sommes rapprochés des territoires"

Pour s'aligner sur la nouvelle carte régionale Auvergne-Rhône-Alpes, la direction a adopté une nouvelle organisation en trois délégations : Lyon, Clermont-Ferrand et Chambéry-Grenoble.

"Nous avons cherché à nous organiser en fonction d'entités cohérentes en terme de développement économique. Le Pays de Gex est ainsi rattaché à Chambéry-Grenoble et la Loire à Clermont-Ferrand", indique Barbara Belle, directrice régionale adjointe. "Nous nous sommes également rapprochés des territoires".

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.