Eric Colleter, nouveau directeur général de Clextral

 |  | 220 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : SG)
Eric Colleter, ex-CEO de ERAS ingéniérie, une société lyonnaise d'ingénierie multidisciplinaire dédiée à l'industrie, succède à Georges Hallary à la direction générale du spécialiste mondial de l'extrusion, Clextral, dans la Loire.

Eric Colleter, l'ancien CEO de la société lyonnaise ERAS ingénierie (450 salariés, CA 2019 : 48 millions d'euros), créée par Yves Poivey et reprise en 2018 par Endel Engie, prend les manettes de l'ETI ligérienne Clextral. Cette dernière, filiale du groupe Legris Industries, a réalisé l'année dernière un montant de commandes de 60 millions d'euros (dont 80% à l'export) avec près de 300 salariés. Leader mondial de son secteur, elle est spécialisée dans l'extrusion bivis pour les marchés de l'alimentaire, de l'énergie, etc.

Georges Hallary part en politique

Après avoir assuré pendant près de 10 ans le pilotage d'Eras Ingénierie, Eric Colleter succède à Georges Hallary à la direction générale de Clextral. A 62 ans, et après 33 ans de carrière au sein de Clextral (dont deux à la direction générale), Georges Hallary a en effet décidé de se lancer dans une nouvelle aventure : la politique.

Il est ainsi le nouveau vice-président économie de Saint-Etienne Métropole. Il conserve néanmoins des fonctions au sein de Clextral, en tant que directeur missions stratégiques. Il a notamment à cœur de développer l'implantation de l'entreprise sur le continent africain. Après une étape de transmission de quelques mois entre les deux hommes, la passation est désormais effective.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :