LDLC : recul sur l'exercice 2017/2018

Malgré une baisse de ses résultats annuels, le groupe table sur un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros en 2021 contre 472,1 sur l'exercice 2017/2018.
(Crédits : Ldlc)

Leader du e-commerce informatique et high-tech, le groupe LDLC enregistre un recul de 1,6% de son activité sur l'exercice 2017/2018, a annoncé l'entreprise dans un communiqué de presse.

Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 472,1 millions d'euros sur cette période contre 479,9 en 2016/2017. Son résultat net part s'inscrit à 5,4 millions d'euros contre 8,1 millions d'euros sur l'exercice précédent.

Lire aussi : LDLC, un 4e trimestre enfin positif

"Les performances 2017-2018 ont été globalement perturbées par un contexte conjoncturel compliqué du fait de la hausse continue et forte des composants mémoire sur l'ensemble de la période", a indiqué Olivier de la Clergerie, directeur général du groupe.

LDLC a malgré tout maintenu sa croissance externe en faisant l'acquisition de Materiel.net et du groupe OLYS qui exploite les enseignes BIMP, GDA i-Tribu, distributeurs Apple pour les professionnels et les particuliers.

Dans le contexte de développement actuel, il sera proposé à l'assemblée générale annuelle, qui se tiendra le 28 septembre 2018, de ne pas verser de dividende au titre de l'exercice qui vient de s'achever. Les actionnaires devront également approuver la fusion/absorption de Domisys par LDLC.

Le groupe réitère toutefois ses ambitions d'atteindre un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros d'ici 2021, espérant récolter les premiers fruits des investissements de croissance importants, engagés l'année passée, avec une croissance organique à deux chiffres. Il disposait d'un réseau de 29 magasins au 31 mars 2018 et table sur une centaine d'enseignes d'ici trois ans.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.