Lyon : le Tram T6 sur les rails

Après la concertation publique, le Sytral lance son enquête publique pour la création de la ligne de tramway T6 en agglomération lyonnaise. Cette nouvelle ligne devrait relier Debourg (sud de Lyon) au boulevard Pinel (Bron).
Le Tram T6, par sa correspondance avec la ligne T1, reliera Perrache à la périphérie lyonnaise.
Le Tram T6, par sa correspondance avec la ligne T1, reliera Perrache à la périphérie lyonnaise. (Crédits : CC BY-SA 3.0 Claude Villetaneuse)

Après le prolongement de la ligne de tramway T1, qui relie Debourg à Confluence depuis février 2014, le Sytral (Syndicat Mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise) travaille sur sa potentielle nouvelle ligne : la T6. Dans la prolongation de la ligne T1, elle raccordera Debourg aux Hôpitaux Est, boulevard Pinel, dans la commune de Bron.

Coût des travaux : 160 millions d'euros, sur une enveloppe de plus d'un milliard d'euros d'investissements annoncés pour le mandat 2015-2020.

Lire aussi : Bernard Rivalta, le crépuscule de l'ex président du Sytral

L'objectif est de relier les grands pôles urbains sans nécessairement passer par le centre-ville. La ligne T6 devrait assurer sa liaison en 21 minutes pour 14 arrêts.

Une enquête publique sur la ligne T6

Le Sytral est aujourd'hui encore en discussion avec les habitants des communes qui devraient être traversées par la nouvelle ligne : Bron, Vénissieux et trois arrondissements de Lyon (les 3e, 7e et 8e). Des réunions publiques ont été organisées entre les mois de février et de mars dans la mairie de Bron, ainsi que dans celles des 7e et 8e arrondissements de Lyon.

Tracé T6

L'enquête publique aura lieu du 20 juin au 22 juillet. Les pièces du dossier seront alors consultables dans les différentes mairies concernées ainsi que dans la mairie centrale de Lyon. Un commissaire enquêteur, désigné par le président du Tribunal administratif, assurera également des permanences dans les mairies de Bron, de Vénissieux et des 3e, 7e et 8e arrondissements de Lyon. Les citoyens pourront rédiger leurs doléances sur les registres d'enquêtes, mais aussi par courrier, à destination du commissaire enquêteur du 8e arrondissement de Lyon, siège de l'enquête.

La nouvelle ligne, longue de 6,7 km, devrait assurer six correspondances avec des lignes de métro et de tramway lyonnaises. Les travaux sont annoncés pour début 2017 et pourraient durer jusqu'en 2019.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.